Archives de catégorie : Actualités

Exposition : Les désastres de la guerre 1800-2014

Laurence Bertrand Dorléac Somogy éditions d’art, juin 2014
Laurence Bertrand Dorléac
Somogy éditions d’art, juin 2014

Exposition « Les désastres de la guerre », le Louvre-Lens, Lens, 99 rue Paul-Bert, 62 300, du 28 mai au 6 octobre 2014

Laurence Bertrand Dorléac, historienne de l’art et professeur à Science Po est à l’origine de cette exposition internationale dépeignant non pas l’héroïsme des soldats mais les horreurs de la guerre, et ce à travers plus de 450 œuvres. Les guerres napoléoniennes, les conquêtes coloniales ou encore la guerre d’Espagne, la guerre de Sécession, font partie, aux côtés des deux guerres mondiales, de conflits dont les conséquences dramatiques ont été représentées par les artistes. Différents supports sont utilisés : la peinture, la sculpture, la photographie, le cinéma, le dessin de presse, la gravure, l’affiche…

L’exposition est divisée en 12 séquences. Une vingtaine de conflits est illustrée et recouvre une vaste période historique artistique allant de Géricault et David au début du XIXème siècle à Claude Lévèque en 2014, en passant par Pablo Picasso ou encore Otto Dix. L’art est utilisé à la manière d’un exutoire mais permet aussi de dénoncer les ravages produits par les conflits armés sur les humains, les animaux, la nature, les villes et les choses.

Une exposition remarquable par sa richesse, sa diversité, les conflits embrassés dont on ne sort pas indemne.

Site internet de l’exposition : http://www.louvrelens.fr/desastres, catalogue disponible Louvre-Lens/Somogy, 400 p.

Partenariat avec le festival Ciné-Droit

Programme_CineDroit_2014Festival Ciné-droit, colloque, projections, débats : La guerre, sous la présidence et en présence du réalisateur Bertrand Tavernier

 

La Chaire d’excellence Gestion du conflit et de l’après-conflit est associée à la sixième édition du festival Ciné-Droit organisé par la faculté Jean-Monnet de l’Université Paris-Sud et la ville de Sceaux. La manifestation s’articule autour de projections, de débats et d’un colloque « Les lois de la guerre », thème autour duquel de nombreux spécialistes interviennent à compter du jeudi 3 avril 2014 lors de cinq grandes séquences : Penser la guerre, Faire la guerre-Les anciens et les nouveaux visages de la guerre, Le droit dans la guerre, Montrer la guerre, Régler la guerre.

Pour en savoir plus ….

Bruce Clarke, Les Hommes Debout

 

Trous-de-mémoire

Trous de mémoire, 2012. Aquqrelle/collage, 50 x 70 

Au Rwanda, en 1994, entre avril et juillet, plus d’un million de personnes ont été exterminées. Le 7 avril marque la date du début du génocide au Rwanda, et l’ONU a fait de cette date une « Journée internationale de réflexion sur les génocides ».

À l’occasion des 20ème cérémonies de commémoration de ce génocide des Tutsis au Rwanda, la Chaire d’excellence Gestion du conflit et de l’après-conflit a organisé l’exposition Les Hommes debout de l’artiste Bruce Clarke du 27 mars au 18 avril à la Faculté de Droit et de Sciences Économiques de l’Université de Limoges.

Ce projet artistique et mémoriel s’inscrit dans le cadre d’une longue réflexion du plasticien Bruce Clarke, britannique d’origine sud- africaine. L’artiste peint des hommes, des femmes et des enfants, debout et dignes, de façon monumentale telles des silhouettes esquissées mais affirmées. Constituées d’œuvres originales et de bâches grand format installées à l’entrée de la Faculté et dans la Bibliothèque de Droit et de Sciences Économiques, l’exposition Les Hommes debout rappelle la mémoire des victimes du génocide dans un espace dynamique, une bibliothèque universitaire fréquentée par des centaines d’étudiants.

Exposés également dans des lieux publics et symboliques comme la Place des Nations à Genève, les personnages des Hommes debout rappellent à chacun qu’un génocide est un crime contre l’Humanité. L’exposition à Limoges s’est déroulée dans un ensemble de manifestations artistiques internationales de l’artiste qui expose successive- ment en plusieurs lieux, dont Bruxelles, Lièges, et Kigali.

Le premier atelier des Hommes debout a vu le jour au Bénin en novembre 2012, quand 7 jeunes artistes ont collaboré avec Bruce Clarke pour faire naître la première “Femme debout”. Cette œuvre a reçu le label de la “Route de l’esclave” de l’UNESCO.

Pour plus d’informations sur le Collectif les Hommes debout : www.uprightmen.org

Pour plus d’informations sur l’artiste : www.bruce-clarke.com 

Conférence : Qu’est-ce qu’un génocide ?

La Chaire d’excellence « Gestion du conflit et de l’après conflit », en partenariat avec la Ligue des Droits de l’homme, vous invite à la conférence de Mathieu Jacquelin, Maître de conférences en Droit privé et sciences criminelles, Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

 Qu’est-ce qu’un génocide ?

17 mars 2014

18h30
Amphithéâtre 250
Faculté de Droit et des Sciences Économiques
Bâtiment Forum
5 rue Félix Eboué
87 031 Limoges Cedex 1