Conférence : Les deux Allemagnes et l’Autriche : passé commun, mémoires différentes ?

Goethe Institut de Paris : Divan historique

Berlin 1945
Blick über den Pariser Platz auf das Brandenburger Tor Anfang Juni 1945

Conférence avec

  • Katrin Hammerstein (Universität Heidelberg/Staatsarchiv Freiburg)
  • Corine Defrance (Paris-CNRS/Sirice)
  • Ulrich Pfeil (Université Lorraine/Cegil)
  • Dominique Trimbur (Fondation pour la mémoire de la Shoah)

Après 1945, l’Autriche se déclarait première victime du national-socialisme, tandis que la RDA se prévalait de la résistance antifasciste. La RFA en assumait la responsabilité, au moins officiellement.
K. Hammerstein compare le travail de mémoire des trois pays autour d’un passé commun.

En coopération avec l’Institut historique allemand (IHA), l’Université de Lorraine/CEGIL et le LabEx EHNE